Impression 3D pour l’architecture

Nos réalisations


Avec l’évolution de la technologie, on voit aujourd’hui plus d’impressions 3D en architecture. Jugées plus pratiques, ces dernières sont utilisées par les cabinets d’architecture pour représenter de nombreuses maquettes de futures maisons. Ce qui permet ainsi au maître d’ouvrage, aux techniciens et aux clients de visualiser l’ossature du prochain chef-d’œuvre qui sera mis en place.

Comment alors matérialiser un bâtiment ou un élément porteur de ce dernier à l’aide de cette méthode révolutionnaire ? Cet article vous dit tout.

Pour qui ?

Un projet de construction est une suite logique de plusieurs étapes. Aussi, de la conception à la réalisation en passant par les études de sol, de nombreux spécialistes entrent en jeu dans cette chaîne. Pour éviter de commettre des erreurs, ces différents intervenants utilisent aujourd’hui l’impression 3D.

Par exemple, un architecte en bâtiment fera usage d’une impression 3D de sa structure, pour repérer les points critiques de cette dernière. Ce qui lui offre donc la possibilité de veiller à ce que lors de la mise en œuvre des éléments porteurs faits avec divers matériaux, l’entreprise exécutante ne fasse aucune erreur.

S’il s’agit plutôt d’un cabinet d’architecture ou d’un architecte en chef, une impression 3D lui permettra d’apprécier l’esthétique de cette maison. Par ailleurs, avec ce modèle représenté, le maître d’ouvrage peut également avoir l’opportunité de voir ce que la concrétisation de son idée (sa maison) sera dans le futur.

Le fonctionnement de l’impression 3D pour l’architecture

La fabrication d’un objet à l’aide d’une imprimante 3D est un processus très délicat qui vous obligera à faire appel à un spécialiste. La matérialisation d’un prototype se fait en fonction de la technique choisie. De manière générale, il en existe trois grandes méthodes qui sont :

  • le frittage de poudre,
  • la solidification par la lumière,
  • et l’impression par agglomération de poudre

Une fois que la technique d’impression choisie, l’imprimante 3D doit avant tout découper en tranche le fichier CAO afin que l’imprimante puisse le traiter. Cette phase étant progressive, elle pourra donc durer plusieurs minutes, car ce temps dépend en effet des dimensions réelles de l’objet.

Une fois cette étape terminée, viendra alors l’étape d’impression de votre maquette. Ici, votre objet réalisé à l’aide d’une imprimante prendra quelques heures.

Voilà comment en quelques étapes, votre maquette sera matérialisée. Grâce à elle, vous pouvez apprécier la qualité du travail qui vous restera alors à faire.

Pour ce qui est du coût de ce service, il faut noter ici qu’il dépend entièrement de la méthode choisie et aussi de la complexité de l’élément à représenter.